South african Airways ouvre à partir de ce lundi 3 août la première ligne Accra-Washington avec 4 vols hebdomadaires à partir de son hub de Johannesburg.

Un nouveau plan de vol au détriment de Dakar où la compagnie réduit ses fréquences à 3 vols par semaine sur la desserte afin de répondre à une «demande considérable» entre le Ghana et les Etats-Unis, a justifié John Tambi, porte-parole de la compagnie sud-africaine.

Egalement présent à l’aéroport de New-York JFK, la compagnie propose à ses clients la partie nord du continent américain avec des correspondances vers 50 destinations aux USA et au Canada, en particulier avec United Airlines et Virgin America via des partages de codes.

Un concurrent de plus sur la destination américaine alors que la Côte d’Ivoire, qui a obtenu certification américaine TSA autorisant des vols directs vers les Etats-Unis en avril dernier, a ouvert des négociations avec des compagnies pour en assurer la liaison. Et selon le ministre ivoirien des Transports, Gaoussou Touré, Abidjan devrait, en principe, entamer ses premiers vols dans le courant du mois d’août.