Voir ci-dessous, la liste des 20 institutions agréées. L’Institution financière multilatérale spécialisée dans le financement des infrastructures, Africa Finance Corporation, AFC) vient d’être accréditée comme institution partenaire du Fonds vert pour le climat (FVC).

 

Elle devient ainsi le premier partenaire financier de développement en Afrique du Fonds mais le quatrième intermédiaire du FVC sur le continent. Et le CSE (Centre de Suivi Écologique) et le Fonds namibien pour l’environnement (NIF) ainsi que le ministère rwandais des ressources naturelles ont été déjà agréés.

L’AFC accédera aux concours du FVC dont le capital, de 9,3 milliards de dollars, devrait atteindre 100 milliards. A voir le schéma des contributions ci-contre, l’on est encore loin du compte. Les fonds sont mobilisés pour des projets liés aux changements climatiques et mis à la disposition des partenaires pour réaffecter des prêts, pour des subventions, des lignes de crédit, des garanties et d’autres opérations de ce type.

A ce jour, 20 intermédiaires financiers ont été agréés par le Fonds Vert pour le Climat. Certains comme la Deutsche Bank et la Banque Mondiale ont essuyé les critiques de la société civile qui réclame que les critères d’adhésion au fonds soient renforcés de manière à ne pas admettre les institutions qui financent des activités polluantes.


 

Les 20 intermédiaires financiers  agréés par le FVC sont :
-Acumen Fund, Inc. (Acumen, USA)
-Africa Finance Corporation (AFC, Nigéria)
-Agence Française de Développement(AFD, France)
-Asian Development Bank (ADB, Philippines)
-Caribbean Community Climate Change Centre (CCCCC, Belize)
-Centre de Suivi Ecologique (CSE, Sénégal)
-Conservation International Foundation (CI, USA)
-Corporación Andina de Fomento (CAF, Venezuela)
-Deutsche Bank Aktiengesellschaft (Deutsche Bank, Allemagne)
-Environmental Investment Fund of Namibia (EIF, Namibie)
-European Bank for Reconstruction and Development (EBRD, UK)
-Inter‐American Development Bank (IDB, USA)
-Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW, Allemagne)
-Ministry of Natural Resources of Rwanda (MINIRENA, Rwanda)
-National Bank for Agriculture and Rural Development (NABARD, Inde
-Peruvian Trust Fund for Nacional Parks and Protected Areas (Profonanpe, Pérou)
-Secretariat of the Pacific Regional Environment Programme (SPREP, Samoa)
-The World Bank (USA)
-United Nations Development Programme (UNDP, USA)
-United Nations Environment Programme (UNEP)

Share Button