Un fonds dédié à l’investissement verra bientôt le jour. L’initiative est de l’assureur sud-africain Sanlam et du magnat minier Patrice Motsepe, propriétaire de la holding d’investissement, Ubuntu Botho.

Ce fonds d’investissement sera doté de 500 millions de dollars comme fonds de roulement, a rapporté le Business day ce 24 juillet.
Selon le directeur de la branche investissement du groupe Sanlam, Johan van der Merwe, les deux initiateurs devraient apporter ensemble 200 millions de dollars à ce fonds. Le reste devrait être levé auprès des investisseurs intéressés par le potentiel qu’offre le continent.

En effet, des secteurs comme les mines et les services financiers sont ciblés par ce futur fonds d’investissement.
Il faut souligner que la holding Ubuntu Botho detient 14% du capital du groupe Sanlam, environ 1,6 milliard de dollars.

Share Button