Le gouvernement du Ghana va utiliser des swaps de devises dans le but de stabiliser sa monnaie qui connaît d’importantes fluctuations depuis le début de 2015. L’annonce a été faite par le ministre des Finances, Seth Terkper (photo).

Le swap de devises est un accord conclu entre deux parties (entreprises, banques centrales etc…), qui s’échangent un montant déterminé de devises étrangères et s’engagent mutuellement à effectuer régulièrement des paiements correspondant aux intérêts ainsi qu’à se rendre le montant échangé à une échéance déterminée.
Des pourparlers ont déjà été entamés avec la Banque centrale sur des contrats de swaps de devises. M. Terkper estime que le cedi qui s’est apprécié de 22% par rapport au dollar américain au cours des deux dernières semaines va continuer son rallye haussier avant de se stabiliser.
Le cedi a récupéré la quasi-totalité de ses pertes face au dollar depuis le début de 2015, grâce aux gains engrangés depuis le 30 juin, quand le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé que le Ghana était sur la bonne voie pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre d’un accord d’assistance d’environ 1 milliard de dollars.

Share Button