Consulmet (Pty) Ltd a décroché le contrat clé en main de la modification de l’usine de la mine de diamant Lerala, dans le nord-est du Botswana. Montant du contrat, 9,83 millions de dollars australiens soit 7.25 millions de dollars US.

Les modifications attendues, de cette société basée en Afrique du sud spécialisée dans la conception, la fourniture et la construction des usines de traitement de minerai, élèveront la capacité de l’usine à pouvoir opérer au rythme de 200 tonnes à l’heure.
Le contrat a été attribué par la compagnie australienne Kimberley Diamonds Ltd qui possède à 100% de la mine Lerala fondée sur cinq pipes de kimberlites diamantifères.
Dans le cadre de ce contrat, Kimberley Diamonds a sécurisé une facilité de prêt de 10 millions de dollars auprès de la compagnie chinoise Zhejiang Huitong Auction Co Ltd qui lui a avancé, au mois de juin dernier, un premier versement de 5 millions de dollars.
L’usine rénovée devra être livrée au plus tard fin février 2016.
Lerala regorgerait de 10,3 millions de tonnes de ressources totales, avec une teneur de 31,5 carats par cent tonnes de ressources traitées, soit l’équivalent de 3,3 millions de carat de diamants.

Ce contenu pourrait également vous intéresser