Et mise sur son application mobile pour booster ses ventes

Le café, matière première de la chaine de café Starbucks qui s’en fournit en grande quantité au Rwanda et en Ouganda principalement, est un marché en plein essor.

Scellant un partenariat avec le groupe de restauration Taste Holdings Ltd, Starbucks se lance sur le marché Sud africain dans la ville de Johannesburg après le Caire et Casablanca au Maroc.

Cité par le Wall Street Journal, Kris Engskov, président de Starbuks Europe, Moyen Orient et Afrique déclare “Ici le marché du café est vibrant avec une croissance rapide. Nous voulons participer à cette croissance”.

C’est à cause de cette croissance rapide du marché que le principal rival de Taste Holdings Ltd, Pizza Hut a fait son retour l’année dernière en Afrique du Sud après 6 années d’absences.

Cependant, en Afrique du Sud le marché du café est relativement saturé. Le groupe sud africain Famous Brands propriétaire des franchises, Seattle Coffee Co. et Mugg & Bean est solidement implémenté dans le pays.

Le paiement via application mobile est le cœur de la stratégie de Starbucks. En 2012, Sartbucks avait investit 23 millions de dollars dans la startup américaine Square, spécialisée dans la lecture et le traitement des cartes de crédits via un dispositif en forme d’un petit carré avec une fente où l’on insère la carte. Ses ventes ont augmenté après le partenariat avec Square.

Starbucks a sa propre application mobile qui est utilisée pour le paiement du café par 10 millions de client aux États Unis.

Peut être que le même partenariat sera noué avec la une startup Sud africaine, mPowa, qui fonctionne selon le même principe que Square.

Ismaël Abdoul DIOP

Share Button