Les négociations ont été âpres mais au bout du compte, Mauritel a renouvelé sa licence pour dix ans. La filiale de Maroc Télécoms a dû pour prolonger son bail en Mauritanie verser 53 millions de dollars au Trésor mauritanien.

Co-leader en Mauritanie, avec la tunisienne Matel (Tunisie Télecom)et devant la soudanaise Chinguitel (filiale de Sudatel), Mauritel exercera jusqu’en 2025 selon un communiqué de l’Autorité Mauritaniene de régulation.

Ce contenu pourrait également vous intéresser