Selon la Banque centrale namibienne, la Namibie devrait enregistrer une croissance économique de 5% en 2015 et de 5,5% en 2016, contre 4,5% en 2014.
Cette croissance sera tirée par le secteur du bâtiment & travaux publics ainsi que par l’augmentation de la production minière.
Notons que le Fonds monétaire international (FMI) avait également prévu une croissance de 5% en 2015.L’économie du pays repose essentiellement sur le secteur minier et l’agriculture.
La Namibie est devenue le quatrième pays africain exportateur de minerais et le quatrième producteur mondial d’uranium. L’industrie minière entre dans quelque 9 % du PIB principalement due à l’extraction de diamants, qui représente environ 8 % du PIB.
L’agriculture commerciale emploie environ 50 % des namibiens mais ne contribue que pour 5 % du PIB. Elle est dominée par l’élevage qui se répartit principalement en élevage bovin (entre 1.8 et 2.5 million de têtes) principalement situé au nord-est et au centre du pays alors que l’agriculture ovine (entre 3 et 4 millions de têtes) se situe principalement dans les régions sèches du sud. Les principales cultures sont le maïs, le millet et le coton.

Ablaye Modou Ndiaye