La compensation financière réduite de moitié 

La Mauritanie percevra une contrepartie d’un montant global d’environ 60 millions d’euros en vertu d’un nouvel accord de pêche paraphé vendredi avec l’Union Européenne (UE).


Le nouvel  accord  permet à la flotte européenne de pêcher dans les eaux sous juridiction mauritanienne pendant 4 ans. Il s’agit du
quatrième protocole de mise en œuvre de l’Accord de Partenariat de Pêche (APP).
L’accord précédent permettait au gouvernement mauritanien de percevoir une compensation  financière annuelle de prés de 114 millions d’euros.

La signature du nouvel accord intervient à l’issue d’âpres et longues négociations qui se sont déroulées en plusieurs rounds dans la capitale mauritanienne. Le blocage de ces négociations était durement ressenti dans le secteur de la pêche. La flotte européenne aura accès à un quota de  250.000 tonnes de poissons.

Ce nouveau protocole est un jalon supplémentaire dans le prolongement de plusieurs décennies de coopération portant sur un secteur clé de l’économie mauritanienne.

Ce contenu pourrait également vous intéresser