A l’occasion des Rencontres Financières Internationales de Paris EUROPLACE des 7 et 8 juillet 2015, l’association AfricaFrance et Paris EUROPLACE annoncent le lancement du «Cluster Finances AfricaFrance ».

 

Les besoins de financement en infrastructures générés par la croissance africaine sont estimés à plus de 90 md$ par an à horizon 2020 selon la Banque Mondiale et nécessitent de développer les appels aux marchés, en complément des financements bancaires.

Avec le concours de Paris EUROPLACE, le cluster vise à constituer un large réseau d’acteurs bancaires et financiers, africains et français, des secteurs privés et publics, en vue de développer des projets partenariaux. Le cluster a pour mission d’accompagner le développement de nouveaux modes de financement, de renforcer l’intégration des marchés financiers en Afrique, d’améliorer l’offre de capital humain et de contribuer à accompagner les acteurs financiers africains qui souhaitent développer leurs activités en France/Europe.

 

5 axes d’actions prioritaires ont été identifiés :

– Développer l’épargne longue et la mobiliser en faveur du financement de l’économie et des entreprises.

– Développer les nouveaux canaux de financements de marché pour les entreprises.

– Accompagner la montée en puissance des besoins en matière d’assurance.

– Prendre en compte l’intégration des nouvelles technologies dans l’ensemble de l’industrie financière en Afrique.

– Développer des initiatives en matière de formation/recherche en finance.

 

5 projets concrets sont annoncés aujourd’hui par le Comité de Pilotage du cluster

– Mise en place d’un observatoire du financement des entreprises.

– Lancement du réseau finance AfricaFrance, réseau franco-africain d’acteurs bancaires et financiers, sociétés cotées, PME de haute technologie, etc.

– Création d’un campus digital de la finance dédié à la formation des professionnels de la finance et à l’éduction financière.

– Mise en place d’un incubateur de PME financières.

– Réalisation d’un rapport sur les perspectives de désintermédiation du financement des entreprises en Afrique.

 

Le cluster est organisé autour d’un Comité de Pilotage composé d’acteurs importants de la finance africains et français, qui fixe la feuille de route du cluster et valide les objectifs.

Celui- ci s’appuie sur un Comité technique qui s’assure de l’avancement opérationnel de la feuille de route. Gérard MESTRALLET, Président de Paris EUROPLACE déclare : «Le Cluster Finances AfricaFrance représente une opportunité de dynamiser les relations entre les places financières africaines et française et d’accompagner le financement de la croissance de ce continent ».

Amadou KANE, Vice-Président d’AfricaFrance, souligne : «Avec le capital humain et les échanges de savoir-faire, l’accès aux financements pour les entreprises, françaises et africaines, constituent l’une des priorités d’AfricaFrance.»

Said IBRAHIMI, Directeur général, Casablanca Finance City Authority « Casablanca Finance City soutient toutes les initiatives qui sont de nature à drainer des investissements en Afrique. Et le cluster Finances, à travers ses différentes actions, participe au développement de ce continent si riche en potentiel de croissance. Nous donnons rendez-vous aux Cluster à Casablanca en octobre pour la présentation du rapport sur la désintermédiation en Afrique que nous réalisons avec Paris EUROPLACE ».

Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de la BRVM déclare: «A travers sa participation au Cluster Finances Africa-France, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) entend partager son expérience en tant que bourse parfaitement intégrée dans un monde de plus en plus globalisé et développer des échanges pour une meilleure coopération entre le marché des capitaux de l’UEMOA et la France son partenaire historique ».

Sources: Communiqué Europlace

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser