Selon le communiqué du conseil des ministres du mercredi 1er juillet 2015, le matériel informatique bénéficie désormais de mesures fiscales incitatives.

 

Ainsi, les droits de douane sur les téléphones passent de 32 à 5%. Le taux passe de 27 à 6,5% pour le matériel informatique, désormais exempté de TVA. Si ces mesures sont salutaires, des réserves sont exprimées dans les milieux d’affaires où l’on fait remarquer que le différentiel fiscal sur le matériel informatique entre les différents pays de l’UEMOA est susceptible de fausser les objectifs escomptés à travers cette mesure.

Ce contenu pourrait également vous intéresser