Les autorités de l’aviation civile des États membres de l’Union européenne (UE) ont publié, la semaine dernière, la liste des transporteurs aériens interdits sur le territoire européen. Le Gabon boit la tasse. 

Sur la première liste des compagnies qui font l’objet d’une «interdiction» stricte au sein de l’UE, on relève six compagnies gabonaises. Il s’agit d’Afric Aviation, Allegiance Air Tourist, Nationale Regionale Transport (N.R.T), Sky Gabon, Solenta Aviation Gabon et Tropical Air-Gabon qui ne disposent même pas d’un Code Oaci (Code de classement géographique à quatre lettres attribué à chaque aéroport à travers le monde).
La deuxième liste noire concerne les transporteurs aériens faisant l’objet de «restrictions d’exploitation» dans l’UE. L’on retrouve Afrijet Business Service dont «toute la flott » est black-listée. Sauf deux appareils de type Falcon 50 et deux autres de type Falcon 900.
Néanmoins, indique l’aviation civile européenne, ces compagnies pourraient être autorisées à exercer des droits de trafic en affrétant un appareil avec équipage appartenant à un transporteur aérien qui ne fait pas l’objet d’une interdiction d’exploitation. A condition que les normes de sécurité applicables soient respectées.

Ce contenu pourrait également vous intéresser