Le groupe marocain banque populaire vient d’acquérir  10 % supplémentaires du holding Atlantic Business international(ABI) qui est présent dans 7 pays d’Afrique de l’ouest francophone.

L’informagion révéllée par Jeune Afrique est confirmée à Financial Afrik par une source au sein de la Banque Populaire. Cette transaction renforce la banque marocaine  dans la holding ABI mise  commun avec l’ivoirien Atlantic Financial (AFG, groupe Banque  Atlantique) .

Lecgroupe marocain était passé de 50 à  65 % du capital de la holding en 2014. Le coût de la transaction est estimé à 26 millions d’euros. Ce retrait progressif de l’homme d’affaires Koné Dossongui du capital d’ABI alimente beaucoup de spéculations. L’homme d’affaires d’origine Dioula est-il entrain de solder ses comptes pour se recentrer dans l’agro-business?

Au terme de cette transaction, le rapport de force est le suivant : 75 % pour la banque populaire de Maroc, 20 % pour l’AFG et 2,5 % pour le fonds ouest-africain Cauris. Le reliquat (2,5 %) revient à un partenaire peu connu : le fonds Equator. le directeur de l’ABI, en l’occurrence l’ivoirien Souleymane Diarrassouba, est maintenu.
Ibrahima Dia