Le sous secteur de l’assurance automobile en Mauritanie a payé   900 millions d’ouguiyas, soit prés de 3 millions de dollars us,  au titre de dommages  sur l’année 2014.

Cette révélation a été faite mardi par le ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, Mme Naha Mint Mouknass, en réponse à la question orale d’un député. Ces sinistrres sont à rapporter à un chiffre d’affaires estimé à 28 millions de dollars us.
En fait, douze (12) compagnies d’assurances privées ou semi privées se partagent actuellement le marché mauritanien. Le sous secteur de l’assurance automobile génère  40% des primes de l’activité générale.
Cependant, ce sous secteur de l’assurance automobile se caractérise par un déficit structurel et une absence de rentabilité. Les autres sous secteurs sont incapables de compenser le manque à gagner de la branche auto, en raison de leur faible croissance et de l’absence de la culture de l’assurance chez la grande majorité de nos concitoyens » a expliqué Mme Mint Mouknass.
Partant du constat de « leurs faibles capacités financières et techniques, les compagnies d’assurances opérant sur le marché mauritanien ont œuvré à faire réassurer leurs activités auprès des sociétés étrangères. Ce qui a entraîné des frais supplémentaires et une chute de 30% de leurs recettes » a ajouté le ministre.
Globalement, les compagnies d’assurances en Mauritanie offre 600 emplois et versent 500 millions d’ouguiyas (soit environ 1,75 millions de dollars us) au trésor public.