Le millardaire nigérian commencera ses activités au Népal dans les 30 prochains mois. Une nouvelle étape pour Aliko Dangote, 58 ans, qui sort pour la première fois de l’Afrique.

D’un investissement de 400 millions de dollars, l’usine, dotée d’une capacité de 2 millions de tonnes par an, a reçu 90% des approbations nécessaires pour s’installer dans ce pays ravagé récemment par un tremblement de terre dévastateur de 7,3 degrés sur l’échelle de Richter.

Le budget de la reconstruction du Népal est estimé à 10 milliards de dollars. Par la suite, le groupe Dangote compte s’installer en Amérique du Sud , notamment au Brésil où il s’est fait enregistrer il y a deux ans.

Share Button