C’est tout un pan de l’histoire …

La NSIA Banque remplace la BIAO. Ce changement d’identité visuelle qui fait suite à l’acquisition de la banque centenaire par Jean Kacou Diagou correspond à des objectifs stratégiques d’unification de l’identité visuelle et de consolidation d’une marque (NSIA) qui entend hisser le pôle bancaire au même niveau que l’assurance qui constitue, à n’en pas douter, le fer de lance de l’institution.

 

Le choix est clair, la NSIA va developer la banque dans les prochaines années, ce qui explique sans doute l’option d’avoir cédé  les participations du fonds ECP à une banque canadienne  plutôt qu’à Suisse Ré.
Si la légitimité de ce changement de raison sociale ne fait l’objet d’aucune question, il sont nombreux dans les milieux d’affaires ouest-africains à regretter l’appellation BIAO, historique à plus d’un titre pour un établissement qui fut un temps institut d’émission.
Le changement fut décidé rappelons-le au  terme d’une assemblée générale extraordinaire en date du 5 novembre 2013. Le feu vert du ministère des Finances est intervenu quant à lui le 21 mars 2014 par arrêté N°106/MPMEF /DGTCP /DT. Ainsi, l’ancienne dénomination sociale BIAO Côte d’Ivoire, en abrégé BIAOCI, est remplacée par NSIA Banque Côte d’Ivoire, en abrégé NSIA Banque CI.

Une si longue histoire

L’histoire de la BIAO-Côte d’Ivoire (BIAO-CI) remonte à 1906, avec l’ouverture de sa première agence à Grand-Bassam. En 1934, l’agence est transférée à Abidjan. Et par arrêté n°1648 du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, l’Agence devient, le 30 décembre 1980, une Banque de droit ivoirien, dénommée BIAO-Côte d’Ivoire, avec un capital détenu à 35% par l’Etat. Mais le 25 janvier 2000, la Banque est privatisée par une convention de cession de 80% de capital à la BELGOLAISE, l’Etat ne détenant plus que 20% de ce capital.
Depuis septembre 2006, les 80% d’actions détenues par la BELGOLAISE ont été reprises par un consortium formé par la Nouvelle Société d’Assurance en Côte d’Ivoire (groupe NSIA) et l’Institution de Prévoyance sociale (IPS-CNPS).
Ainsi le groupe NSIA représenté par NSIA Participations devient actionnaire majoritaire et l’Etat de Côte d’Ivoire conserve 20% du capital.

Share Button