Les collectivités locales sont invitées  à une meilleure gestion de leurs flux financiers,  d’être  en phase avec leurs gouvernements respectifs, de  promouvoir  l’ autonomie financièrere et de lever des fonds sur les marchés internationaux à long terme. Telles sont l’une des conclusions sorties du forum FIFAS 2015 sur la finance internationale organisé à Abidjan par le cabinet Fininfo.

Pour le Président directeur général (Pdg) de Bloomfield investment, Stanislas Zézé, «l’autonomie financière des collectivités part du renforcement des capacités à gérer des flux financiers, ce qui va réduire le déficit de confiance entre les gouvernements et les collectivités locales».

Selon M . ZéZé, les collectivités locales gagneraient à trouver des fonds propres, en assainissant leurs finances avant de se touner vers la recherche des ressources  exterieures .

L’économiste Youssouf Carius  a pour sa part rappelé que les Etats ne peuvent plus soutenir financièrement les collectivités locales et que l’enjeu serait un desenclavement économique permettant à ces dernières de pouvoir etre autonome financièrement .

Le FIFAS 2015 a ouver t ses portes le lundi 15 juin à Abidjan sur le thème : «créer un modèle financier africain», il s’achever a le merredi

Ce contenu pourrait également vous intéresser