La Bourse de Tunis et la Bourse d’Alger ont organisé, jeudi 11
juin 2015 à Alger, une journée d’information et d’échange
d’expériences en présence des structures et des professionnels des marchés boursiers des deux pays.

Cette journée concrétise un processus de collaboration et de
partenariat initié en marge du Salon Investia – le Salon de la Bourse et des Services Financiers – organisé en mai 2014, avec la signature d’une convention de partenariat entre les deux bourses.

Les principaux acteurs des marchés financiers des deux pays qui ont pris part à cette journée sont:

* Les bourses d’Alger et de Tunis,
* Les régulateurs – le Conseil du Marché Financier, côté tunisien,
et la Commission d’Organisation et de Surveillance des Opérations de
Bourse, côté algérien,
* Les dépositaires centraux, Tunisie Clearing et Algérie Clearing
* Des sociétés d’intermédiation en bourse et des sociétés de
gestion algériennes et tunisiennes.

Cette journée acvu également la participation, du côté algérien,des dirigeants des sociétés publiques qui devraient être prochainement introduites en bourse, des chefs d’entreprises cotées, de chefs d’entreprises privées, et de présidents de chambres de commerce.
Coté tunisien, le ministère des Finances sera représenté par le Commissaire du Gouvernement à la Bourse de Tunis.

Les discussions et échanges d’expériences ont porté sur trois sujets d’intérêt commun :
1. Les introductions en bourse, vu que la Bourse de Tunis a connu de nombreuses opérations ces dernières années et que la Bourse d’Alger s’apprête à accueillir des entreprises publiques dans le cadre d’un programme dont l’objectif est de dynamiser le marché financier et permettre aux entreprises publiques algériennes de se financer en levant des capitaux directement sur le marché financier, comme alternative au recours au budget de l’Etat.

2. Les mécanismes de garantie du marché et de dénouement
post-marché, qui constituent un élément clé dans l’attrait du
marché et dans sa stabilité.

3. La diffusion de la culture boursière, qui constitue le socle du développement du marché boursier et qui a fait l’objet d’un
programme pilote en Afrique, réalisé par la Bourse de Tunis.