L’indice de performance du secteur privé en Cote d’Ivoire (IPSP-CI) a connu une légère hausse à la fin mars 2015 selon l’agence panafricaine spécialisée dans la notation du risque de crédit, Bloomfield.

Fourni par Bloomfield à un rythme mensuel, cet indice d’activité s’est établi à 52,71% en mars. Ce score reflète une hausse de l’activité économique de ce secteur comparée au mois de février où il était de 48,92%.
L’analyse de la. progression s’explique selon Bloomfield par le bon comportement de tous les secteurs d’activités du privé ivoirien en dehors de l’agriculture d’exportation.
Avec un indice d’activité de 29, 21%, la branche agriculture d’exportation a connu une régression en mars rompant ainsi avec la tendance observée en fin février (68,75%).
En se basant sur l’IPSP-CI réalisé au mois de mars par Bloomfield, tous les autres secteurs en l’occurrence les BTP, l’industrie, les assurances, le commerce, les informations et communications et les entreprises particulières se sont bien comportés avec des indices supérieurs à 50%.
L’IPSP-CI est un indice synthétique de l’évolution relative à l’activité économique du mois donné par rapport au mois qui le précède. Cet indice est compris entre 0 à 100 et l’interprétation se fait selon la ligne de partage qui est de 50.
Ablaye Modou Ndiaye

Share Button