JMK, Abidjan

La banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) a annoncé une progression de la croissance économique de 6,2% des pays de la zone UEMOA au cours du premier trimestre de l’année.

L’annonce qui a été faite à la faveur de la deuxième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire présidé par Tiémoko Meyliet KONE, gouverneur de l’institution sous régionale, précise que cette tendance sera renforcée au cours de l’année pour porter l’évolution relative du PIB à 6,7% en 2015 contre 6,5% en 2014.
Si la croissance au premier trimestre a été soutenue par le secteur tertiaire, le Comité prévoit un rebond des secteurs industriels et des services marchands qui seront les ferments de cette embellie au cours de l’année. Une expansion qui va tirer parti pd’un contexte international marqué par la consolidation de la reprise économique qui devrait connaître, selon le FMI, une hausse en 2015 de 3,5%.
Toutefois, l’importance des investissements dans les infrastructures pourrait creuser le gap des déficits publics, au point de contrarier le pacte de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité adopté dans l’Union monétaire en janvier 2015, s’est inquiété le comité.

Share Button