Le groupe français Energie- environnement (ENGIE) a mis en service une capacité éolienne de 94 Mégawatts (MW) dans le réseau sud africain pour un investissement de 160 millions d’euro.

L’ENGIE (ex GDF) a annoncé ce mardi 08 juin l’ouverture de ce parc éolien West coast One en Afrique du Sud. L’investissement provient d’Engie pour 43. En outre, 34,5 % vient d’un consortium dirigé par la banque d’investissement sud africaine (Investec) et 20 % du fonds d’investissement Kagisso Tisso holdings. Le reste est alloué par le fonds destiné au développement local.
L’ENGIE avait gagné l’appel d’offre relatif à la réalisation de cett centrale en 2012 et aavzit signé un contrat de 20 ans avec la société de distribution d’électricité d’Afrique du sud (ESKOM)
En plus de ce projet, le groupe ENGIE Compte réaliser deux nouvelles centrales à gaz d’une capacité de 335 et 670 MW et un parc solaire de 100 MW.
Confrontée à une forte croissance de la demande, l’Afrique du Sud envisage la construction d’une centrale à charbon d’une capacité de 1200 MW mais ENGIE, selon son PDG, Gérard Mestralet, écarte toute éventuelle participation à ce projet, très critiqué par les environnementalistes.

Ibrahima Dia

Share Button