Benoît Le Bars a été distingué samedi 6 juin du prestigieux titre de Cauris d’Or, dans la catégorie Intégration, hors compétition. Ce trophée du patronat sénégalais récompense un engagement panafricain de la part d’un avocat qui connaît bien l’espace OHADA.

Benoît Le Bars est un expert reconnu en matière d’arbitrage international, dans des procédures institutionnelles et ad hoc, de règlement des litiges internationaux et de conseil en Afrique (notamment OHADA). Distinguished Adjunct Professor of Law à la Vermont Law School (USA) et Maître de conférences en droit privé, il mène de front une activité universitaire et d’avocat international, à la fois en qualité d’arbitre et de conseil.
Il a également une solide expérience dans le domaine du droit des contrats et projets internationaux, du commerce international et des procédures contentieuses.
Depuis plusieurs années, outre sa pratique en Europe de l’est et dans les pays hispanophones, Benoît Le Bars est très impliqué en Afrique. Sa connaissance inégalée du droit OHADA ainsi que sa passion pour le continent l’ont conduit à créer un magazine trimestriel dédié au droit des affaires en Afrique, le MIDAA (Magazine International de Droit des Affaires en Afrique), ainsi qu’une conférence annuelle, destinée à l’ensemble des acteurs du monde des affaires, les RIDAA (Rencontres Internationales du Droit des Affaires en Afrique), organisées dans différents Etats africains. Il est également l’auteur du manuel Droit des sociétés et de l’arbitrage international – Pratique en droit de l’OHADA (Joly-Lextenso – 2011), l’ouvrage de référence en la matière et l’un des auteurs du Traité du Droit du Commerce International (Lexis Nexis – 2011), primé par l’académie des sciences morales et politiques.