Le Roi Mohammed VI du Maroc est arrivé à Abidjan, le 30 mai, en provenance de Bissau.

Décalé d’une grosse journée en raison des assemblées de la BAD, l’arrivée du souverain chérifien en terre ivoirienne est à placer sous le signe de l’impulsion des relations économiques entre deux pays qui aspirent au leadership régional. Signataires de 26 accords en 2014, Rabat et Abidjan veulent hisser leurs échanges au niveau de l’excellence de leur amitié.

Quelque 500 hommes d’affaires sont du voyage. Les grandes entreprises marocaines, des banques aux télécoms, en passant par le BTP et la promotion immobilière, participent à cette tournée royale qui a commencé par le Sénégal il y a une dizaine de jours.

Ce contenu pourrait également vous intéresser