Français

Addis-Abeba, le 19 mai 2015 – (CEA) – Les sommes pouvant servir à améliorer la vie et réduire la pauvreté quittent l’Afrique sous forme de flux financiers illicites qui sont l’argent gagné illégalement, transféré et utilisé.

Le 21 mai 2015 verra Thabo Mbeki, Président du Groupe de haut niveau sur les flux financiers illicites en provenance d’Afrique et ancien Président Sud-africain, présenter le rapport du Panel au Parlement panafricain, à Midrand, en Afrique du Sud.

Ce contenu pourrait également vous intéresser