Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé une croissance économique de l’ordre de 7% du Mozambique en 2015 tout en mettant en garde contre l’impact des risques posés par la baisse des prix des produits de base.

«La croissance économique du Mozambique atteindra 7 pour cent cette année et l’inflation devrait accélérer à 5,5 pour cent en fin d’année » a déclaré le FMI dans un communiqué publié à l’issue d’une visite d’une délégation de l’institution financière mardi 12 mai.
Le Mozambique qui a l’une des économies les plus dynamiques de l’Afrique mais aussi l’un des pays plus pauvres du continent, attire présentement beaucoup d’investisseurs miniers comme les compagnies brésilienne Vale et anglo-australienne Rio Tinto désireux de développer certains des plus grands mines de charbon et de gaz à travers le monde.
Dans une déclaration faite le mois dernier, le gouvernement mozambicain a annoncé qu’il prévoyait une augmentation du produit intérieur brut de l’ordre de 7,5 pour cent en 2015.

Ce contenu pourrait également vous intéresser