Jean-Louis Billon a perdu deux portefeuilles (artisanat et PME) et conserve celui du Commerce dans le cadre du remaniement effectué ce 13 mai 2015 en Côte d’Ivoire.

Selon un proche du ministre, celui-ci serait «victime collatérale» de l’équation politique ivoirienne. «Il fallait intégrer le parti MFA – de la majorité présidentielle. Jean-Louis Billon est le seul ministre de la société civile, c’est donc à lui que l’on a demandé ce sacrifice».
Le ministre aurait accepté tout en espérant, selon son entourage, que les dossiers qu’il a porté – notamment la loi sur les PME et le projet Phoenix de soutien aux PME – seront poursuivis.