Français

Addis-Abeba, le 05 mai 2015 (CEA) – Lors de l’ouverture du dialogue politique sur les défis que les États africains rencontrent en matière de négociations des contrats pétroliers et miniersqui se déroule actuellement à Addis-Abeba, M. Abdalla Hamdok, Secrétaire exécutif adjoint de la Commission économique pour l’Afrique se demande si le lien existant entre l’exploitation et le fait que la croissance provenant de ressources naturelles n’ait pas généré les biens requis pour réduire la pauvreté.

Share Button