L’ancien président du groupe de la Banque africaine de développement (de 1985 à 1995), Babacar Ndiaye, s’est vu décerner le Lifetime Achievement Award, la plus haute distinction récompensant les plus éminents acteurs du secteur privé africain, lors de la sixième édition des Bâtisseurs de l’économie africaine, évènement qui s’est tenu dans la capitale ivoirienne.

Ce prix vient à nouveau sanctionner une carrière riche au service de l’économie africaine de celui dont le nom est intimement lié à celui de la BAD qu’il a présidé de 1985 à 1995. Président honoraire de l’institution, Babacar Ndiaye est considéré comme principal artisan du rayonnement international de l’institution pour avoir initié l’ouverture du capital, à partir de 1982, à des pays non africains ; ce qui a permis d’accéder à des financements additionnels avec pour effet d’accroître ses interventions sur le continent. Au point d’être aujourd’hui le principal organisme de financement du développement sur le continent

A cela, il faut ajouter de nombreuses initiatives comme la contribution à la création de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et de la mise en place Facilité spéciale de financement du secteur privé africain (investisseurs et entrepreneurs) sans la garantie de leurs gouvernements.

Expert-comptable formé dans des institutions françaises, désigné « banker of the year » en 1984 par le magazine londonien International Financial Review, le récipiendaire préside plusieurs conseils d’administration et milite activement, à travers diverses organisations, pour l’intégration des économies africaines ainsi pour des causes sociales en faveur des femmes et des enfants.

Share Button