Le groupe Barclays Africa est officiellement entré, le 30 avril, sur le marché kenyan de l’assurance-vie, avec le lancement de Barclays Life Insurance Kenya.

La filiale africaine de la banque britannique Barclays est l’actionnaire majoritaire de la nouvelle compagnie à hauteur de 66,6%. Le reste est détenu par les hommes d’affaires kenyans, Darshan Chandaria (Chandaria Industries Limited) et Ayisi Makatiani (Fanisi Capital Limited).
Au-delà de l’énorme potentiel du marché des assurances au Kenya, qui enregistre une croissance de 20% en moyenne par an, Barclays Africa compte faire de ce pays sa tête de pont pour une expansion dans le secteur des assurances dans la sous-région Afrique de l’Est.
Le Kenya est le cinquième marché dans lequel Barclays Africa compte une filiale opérant dans le secteur des assurances, après l’Afrique du Sud, le Botswana, le Mozambique et la Zambie.
Le groupe Barclays Group Africa s’est fixé pour objectif de voir ses activités en dehors de l’Afrique du Sud représenter entre 20% et 25% de son chiffre d’affaires en 2016, contre 19% en 2014.

Share Button