Le Kenya et les experts qataris ont signé un accord de coopération qui prévoit un soutien technique de la part de la monarchie pétrolière du Golfe pour le lancement d’un centre financier international inspiré du Doha International Financial Centre à Nairobi.

Ces experts ayant travaillé sur le lancement du centre financier de Doha aideront les autorités kenyanes à élaborer des lois qui permettront aux banques internationales d’opérer dans le pays et de recourir aux tribunaux londoniens et à d’autres centres d’arbitrage internationaux pour régler toutes sortes de litiges.

Ce contenu pourrait également vous intéresser