L’atelier de facilitation des affaires dans l’espace UEMOA, organisé par la Commission de l’UEMOA en partenariat avec BizClim, a clôturé ses travaux vendredi 24 avril 2015 à Ouagadougou, sur la définition de nouveaux objectifs plus ambitieux, mais toujours réalistes, à l’horizon 2016.

Les Etats membres de l’UEMOA ont résolu de poursuivre leurs efforts de simplification administrative, en offrant en particulier aux entrepreneurs des services d’enregistrement en ligne. Un des objectifs est d’engager des réformes au-delà des indicateurs traditionnels (Doing Business, World Economic Forum, Mo Ibrahim Foundation, etc.) en améliorant notamment leur classement dans le global enterprise registration index (ger.co). Les services en ligne permettront de stimuler davantage la création d’entreprises, de formaliser les activités des micro-entrepreneurs, d’augmenter les revenus des Etats et d’endiguer la corruption.

Share Button