Le groupe bancaire sud-africain Nedbank, détenu à hauteur de 52% par l’assureur Old Mutual, envisage de prendre le contrôle de la banque mozambicaine Banco Unico et de réaliser deux ou trois acquisitions en Afrique australe et en Afrique de l’Est.

Il compte ainsi rattraper son retard en Afrique par rapport à ses concurrents Barclays Africa et Standard Bank.
Rappelons qu’en juin 2013, Nedbank Group avait racheté 36,4% de Banco Unico pour 24 millions de dollars et il s’était alors engagé à augmenter ultérieurement sa participation dans la banque mozambicaine à entre 50% et 70%.
Nedbank dispose déjà de filiales au Lesotho, au Malawi, au Zimbabwe et en Namibie et compte aussi des bureaux de représentation au Kenya et en Angola.
Le groupe Nedbank est actionnaire de la banque panafricaine Ecobank à hauteur de 20% depuis octobre 2014.