CFAO et Heineken s’associent pour ouvrir une brasserie en Côte d’Ivoire
C’est une information attendue qui a été confirmée ce mercredi par les représentants des deux groupes à l’issue d’une audience avec le premier Ministre ivoirien.

Le groupe panafricain CFAO et le néerlandais Heineken, numéro trois mondial du secteur, vont investir 100 milliards pour produire 1,6 millions d’hectolitre de bière d’ici décembre 2016.
Déjà associés en République du Congo avec BRASCO sur deux brasseries et deux usines d’embouteillages, le pool produit et distribue 15 marques de boissons telles Heineken, Primus, Guinness, Coca cola, etc. Une expérience qui lui permet de se poser en concurrent direct du groupe Castel, propriétaire du brasseur historique Solibra, et qui vient de racheter, à la surprise générale, Les Brasseries Ivoiriennes (LBI), second opérateur qui avait réussi à pratiquement doubler son chiffre d’affaires à environ 10 milliards FCFA au bout de deux années d’activité.
« La Côte d’Ivoire est un marché où la consommation de la bière est en plein essor », fait remarquer, optimiste, Marc Bandélier, directeur général de la division grande consommation chez CFAO, lorgnant les 6 à 8 % de croissance du secteur et les bonnes performances de la défunte LBI.

Share Button