Les émissions obligataires réalisées par les banques sud-africaines durant le premier trimestre 2015 ont atteint un montant global de 22,2 milliards de rands (environ 2 milliards $), soit leur plus haut niveau depuis le premier trimestre 2011, selon une note de recherche publiée le 22 avril par Standard Bank.

Ce montant représente 75% des obligations d’entreprises émises entre le 1er janvier et le 31 mars de l’année en cours en Afrique du Sud.
Selon les estimations de Standard Bank, le montant global des obligations d’entreprises qui seront émises cette année en Afrique du Sud devrait augmenter de 6% par rapport à 2014, pour atteindre 115,5 milliards de rands.

Ce contenu pourrait également vous intéresser