Avec 11 100 000 cartes bancaires émises à la fin mars 2015, le Maroc est une puissance régionale de la monétique. Les transactions réalisées via ces cartes ont atteint 56 milliards de dirhams.

Au cours du 1er trimestre, ce ne sont pas moins de 66,3 millions d’opérations pour un montant global de 56,6 milliards de DH qui ont été réalisées. L’activité est donc en progression de 10,3% en nombre d’opérations et de 10,5% en montant en comparaison à la même période de 2014.

Ce contenu pourrait également vous intéresser