La Banque islamique de Développement (BID) a signé, en marge des assemblées du printemps du Groupe de la Banque mondiale et du FMI, un accord de prêt d’un montant de 77,403 milliards de F CFA avec le gouvernement ivoirien pour le financement des 43 km du tronçon de l’autoroute Yamoussoukro – Tiébissou.

La construction de cette route, qui va prolonger l’autoroute du nord reliant Abidjan à Yamoussoukro (230 km), fait partie du vaste projet autoroutier visant à relier Abidjan à Ouagadougou, la capitale burkinabè.
Longue de 1 100 km, cette route international Yamoussoukro – Ouagadougou, estimée à 2 200 milliards de FCFA, devrait en principe voir ses travaux lancés dans le courant de l’année si l’on s’en tient aux actes du troisième sommet du Traité d’amitié et de coopération Côte d’Ivoire – Burkina Faso du 30 juillet 2013.
Il s’agit d’un projet majeur dans le cadre de l’intégration sous régionale destiné à faciliter l’accès des pays de l’hinterland (Burkina Faso, Mali, Niger) au port d’Abidjan où transite 70% de leurs échanges.

Share Button