Le Ghana a décidé d’avancer à fin juin, la date d’émission d’un nouvel eurobond d’un milliard de dollars, initialement prévue durant le deuxième semestre 2015, a annoncé le président de la commission parlementaire des finances, James Avedzi, le 13 avril.

M. Avedzi a également révélé que son pays a renoncé à contracter un prêt-relais (Bridge finance loan) d’un montant d’un milliard de dollars. Le prêt-relais est un crédit contracté pour couvrir des dépenses urgentes dans l’attente d’une recette future qui assurera son remboursement comme l’émission d’emprunts obligataires ou d’autres titres financiers. Ce type de prêt est nécessairement à court terme et onéreux.
Le ministre ghanéen des Finances, Seth Terkper, avait annoncé début mars dernier que son pays envisageait l’émission d’un eurobond d’un milliard de dollars en 2015 pour rembourser une partie de sa dette qui arrivera à échéance en 2017.
Le Fonds Monétaire International (FMI) avait approuvé le 3 avril 2015 le décaissement au profit du Ghana d’une assistance de 918 millions de dollars destinée à soutenir le plan de réformes économiques à moyen terme du gouvernement.
Voir les spreads de la dette du Ghana sur la rubrique “Marché de la dette” de Financial Afrik.