Le réassureur africain cible l’Algérie et l’Angola, deux pays qui offrent une certaine profondeur pour le risque pétrolier. Revigorée par l’entrée d’Axa et de Fairfax (pour respectivement 7,15 et 7% du capital) dans le tour de table et une belle année 2014, Africa Ré envisage l’extension de son réseau avec sérénité.

Au titre de l’exercice 2014, la compagnie de réassurance présente des résultats nets en hausse de 39,7% à 118,5 millions de dollars. Cette performance est à 7,4% au dessus du plan quinquennal du réassureur africain. Les primes se sont élevées à 717.5 millions de dollars en hausse de 7%. Les actifs de la compagnie sont évalués à 1,4 milliard de dollars.

Africa Ré compte 41 états membres et des institutions comme la Banque Africaine de Développement (BAD) et une centaine d’institutions financières et de développement qui contrôlent 75% du capital.

Ce contenu pourrait également vous intéresser