Sekunjalo Investment Holdings (SIH) et Africa 24 ont annoncé, mardi 31 mars, la signature d’un accord majeur. Ce partenariat crée le pont entre l’Afrique francophone et anglophone.

D’origine sud-africaine, le groupe Sekunjalo compte 19 journaux à travers l’Afrique du Sud, des magazines et un portail d’informations en ligne. Pour sa part, Africa 24, télévision par satellite leader de l’Afrique francophone, couvre 33 pays du continent.
Pour Constant Nemalé, président d’Africa 24, cette alliance découle de la rencontre de deux passions pour l’Afrique. De son côté, Dr Iqbal Survé, président de Sekunjalo, parle d’une opportunité unique de collaboration entre deux médias leaders dans leurs domaines respectifs.
Le mémorandum of Understanding signé mardi à Cap Town implique le développement de la version anglaise d’Africa 24. Les deux parties vont créér une plateforme de syndication de news à travers African News Agency (ANA), structure d’Africa 24 dans laquelle Sekunjalo est investisseur.
Cette collaboration inclut aussi le développement d’un pôle événementiel et le recrutement d’un réseau de correspondants à travers l’Afrique. Lancé en 2009, Africa 24 s’est rapidement imposée dans le paysage audiovisuel d’Afrique francophone où des sondages réguliers, menés depuis la France, lui accordent la plus grande part d’audience panafricaine devançant notamment France 24. Le mariage avec Sekunjalo devrait permettre à Constant Nemalé d’élargir son audience à l’Afrique anglophone.

.