Le fleuron koweitien National Aviation Service (NAS), spécialisé dans les services d’assistance en escale, est désormais le gestionnaire exclusif de la régie d’assistance au sol à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

Déjà présent sur 15 aéroports dans 8 pays, le groupe, à travers sa filiale NAS-IVOIRE, projette d’investir 20 milliards FCFA sur les dix années que durera le contrat de convention. Elue meilleur opérateur du secteur sur les marchés émergents pour la 3ème année consécutive, NAS se présente comme un partenaire de choix pour la Côte d’Ivoire.

En plus des 8 milliards perçus en droit d’entrée, le pays se verra rétrocéder 13% du chiffre d’affaires annuel. Mais au-delà, l’enjeu reste, pour le gouvernement ivoirien la réalisation d’un vieux rêve : obtenir la certification ISAGO et l’agrément TSA, sésames pour permettre aux compagnies aériennes d’effectuer des vols directs en provenance et en partance pour les Etats-Unis d’Amérique à partir du hub d’Abidjan.

Share Button