Les récoltes de la campagne cacaoyère 2014-2015 du Nigeria pourraient connaitre une baisse. En effet selon un rapport de Cocoa association of Nigeria (CAN), un recul de 50 000 tonnes est attendu cette saison.

La principale raison évoquée par la Cocoa association of Nigeria (CAN) pour justifier cette situation est la sécheresse qui a frappé le pays.
Selon Sayina Riman qui est le principal responsable de la CAN, cette contre-performance ne devrait pas s’inscrire dans la durée et la production devait renouer avec les 350 000 tonnes dès la prochaine campagne. En outre, le million de nouveaux plants de cacaoyer distribué aux producteurs au cours de la saison actuelle devrait contribuer à améliorer le niveau de la récolte durant les prochaines années.
Cependant, souligne Commodafrica, le dirigeant n’a pas poussé l’optimisme aussi loin que le ministre de l’agriculture du pays, Akinwumi Adesina qui avait annoncé il y a quelques temps que la production franchirait le cap des 600 000 tonnes dès 2016.
Le Nigeria est le quatrième producteur mondial d’or brun derrière la Côte d’Ivoire, le Ghana et l’Indonésie.