Le Fonds monétaire international (FMI) a, après des mois de négociations avec les autorités ghanéennes, a accepté de leur accorder une aide financière de 940 millions de dollars sur trois ans visant à rétablir la stabilité financière et économique du pays.

Selon le journal gouvernemental ‘’Ghanaian Times” dans son édition de ce vendredi, le programme d’aide est centré sur trois principaux axes : l’augmentation recouvrement des impôts, la rationalisation et la priorisation des dépenses publiques dans le cadre d’un processus budgétaire transparent ainsi que le renforcement de l’efficacité de la politique mensuel de la Banque centrale.

Ce contenu pourrait également vous intéresser