Le groupe bancaire marocain, Attijariwafa Bank, a entamé des négociations avec le gouvernement ivoirien pour le rachat de parts supplémentaires dans le capital de la Société Ivoirienne de Banque (SIB).

Il s’agit d’une partie des 49% du capital de la SIB qu’Attijariwafa ne détient pas. Le groupe détient déjà 51% du capital de la SIB.
Signalons que l’Etat ivoirien envisage de céder sa participation de 49% au capital de la banque dans le cadre d’un programme de privatisation de 15 entreprises opérant dans les télécommunications, la finance, l’agroalimentaire et les mines.

Attijariwafa Bank a réalisé en 2014 un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 4,4 milliards de dirhams (463 millions de dollars), en hausse de 5,2 % par rapport à 2013. Attijariwafa Bank est présente dans 23 pays en Afrique et en Europe à travers des filiales, ainsi qu’à Dubaï, Riyad, Londres et Tripoli à travers des bureaux de représentation.

Ce contenu pourrait également vous intéresser