La BM a consacré 50 millions de dollars au financement de divers projets stratégiques de développement dans la zone spéciale de Nouadhibou, selon une déclaration faite à la presse gouvernementale mauritanienne par le président de l’Autorité de Régulation de la Zone Franche (ZFN), Mohamed Ould Daf.
Il s’exprimait à l’issue d’une réunion du Conseil d’orientations stratégiques de la ZFN tenue sous la présidence du chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz.

Ces projets stratégiques se sont traduits par la construction d’un port eau profonde, la création d’un pôle de traitement des produits halieutiques et la réalisation d’un nouvel aéroport à Nouadhibou (465 kilomètres au Nord de Nouakchott).
Ces infrastructures « sont indispensables au décollage de la zone » et ils ont offert plusieurs centaines de nouveaux emplois.
La création de la Zone Franche de Nouadhibou (ZFN) vise « à attirer l’investissement et encourager le développement du secteur privé » dans un cadre spécial avec plusieurs dispositions dérogatoires sur le régime douanier, des impôts, de la sécurité sociale……

Ce contenu pourrait également vous intéresser