Le leader du secteur des assurances marocaines, Wafa Assurance, qui vient de coopter M. Ali Haraj en tant que nouveau Président Directeur Général, a réalisé, au titre de l’exercice 2014, des résultats financiers en progression.

 

Le chiffre d’affaires de la compagnie a franchi pour la première fois la barre des 6 milliards de dirhams (1 euro = 10,3 dirhams) en s’établissant à 6,08 milliards de dirhams en hausse de 5,9 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Cette évolution est le fait aussi bien de la branche Vie en augmentation de 7,1 % à 3,02 milliards de dirhams que de la branche non-Vie en hausse de 4,8 % à 3,06 milliards de dirhams. L’activité de la branche Vie est tirée essentiellement par l’Epargne dont le volume d’affaires a augmenté de 9,1 % à 2,26 milliards de dirhams.
En non-Vie, le résultat technique a baissé de 19,7 % à 639 millions de dirhams, en raison notamment d’une baisse voulue du résultat financier du fait de la volonté du management de préserver les plus-values latentes. Pour sa part, le résultat technique de l’activité Vie a augmenté de 34,6 % à 408 millions de dirhams grâce aussi bien au résultat technique que le financier.
Du coup, le résultat net de l’exercice a augmenté de 7,6 % pour ressortir à 839 millions de dirhams.
Les fonds propres de Wafa Assurance se sont renforcés de 11,9 % pour atteindre 4,94 milliards de dirhams. La rentabilité des fonds propres reste soutenue avec un rendement des fonds propres (RoE) de 20,5 %. De même, le taux de marge de solvabilité s’est établi à 362 %, soit 3,6 fois le niveau de couverture nécessaire.

Dividende global de 239 dirhams/action

En outre, les provisions techniques de la compagnie ont progressé de 6,5 % à 22,69 milliards de dirhams et les placements ont évolué de 5,2 % à 23,96 milliards de dirhams.
Par ailleurs, le développement à l’international sera l’une des priorités du nouveau PDG de la compagnie. Après le lancement de deux filiales au Sénégal, Wafa Assurance compte rapidement finaliser son implantation en Côte d’Ivoire, au Gabon et au Cameroun. Afin d’accélérer ce développement, l’accent sera mis sur la création de filiales dans les pays ciblés. Toutefois, le management n’exclu pas de saisir toute opportunité de croissance externe qui se présente. Au Sénégal, après le démarrage de Wafa Assurance S.A (activité non-Vie) en décembre 2014, le déploiement du dispositif de bancassurance de Wafa Assurance Vie est en cours de réalisation pour u lancement prévu au cours du premier trimestre 2015.
Enfin, le Conseil d’administration a proposé la distribution d’un dividende ordinaire de 97 dirhams et un dividende exceptionnel de 142 dirhams par action, soit un dividende total de 239 dirhams par action.

Ce contenu pourrait également vous intéresser