Accra, le 13 février 2015 – Le Conseil d’Administration d’Ecobank Transnational Incorporated, la maison mère du groupe Ecobank, a tenu une réunion spéciale hier à Accra au sujet des récents jugements rendus par les tribunaux en Côte d’Ivoire et au Togo. A l’issue des jugements, Ecobank a été condamnée à payer plus de 26 millions de dollars américains à l’ancien directeur général du groupe, M. Thierry Tanoh, suite à la rupture de son contrat par Ecobank moins de deux ans après sa prise de fonction.

 

Le Conseil d’Administration du Groupe Ecobank a examiné les voies de recours qui s’offrent à elle sur le plan juridique à l’égard de ces jugements et a décidé de poursuivre des procédures d’appels. Le Conseil est convaincu de l’efficacité et du bien fondé de ses appels et demeure confiant que les juridictions supérieures lui donneront raison. Le Conseil a par ailleurs résolu de poursuivre d’autres actions judicaires à l’encontre de M. Tanoh. Le Conseil d’Administration du Groupe Ecobank, mis en place en 2014, est constitué d’administrateurs fiables ayant beaucoup d’expérience. Sous sa supervision, la Direction du Groupe a implémenté un plan d’actions couvrant 51 points et visant à mettre en place les meilleures pratiques de gouvernance d’entreprise , notamment la transmission de rapports trimestriels aux régulateurs.

Depuis la mise en place du nouveau Conseil et de son équipe de direction actuelle, deux importants investisseurs institutionnels, Nedbank et Qatar National Bank, ont rejoint l’actionnariat de la maison mère du Groupe Ecobank. Le Groupe Ecobank réaffirme sa force financière, et son engagement pour une gouvernance d’entreprise transparente en tant que banque d’une importance systémique en Afrique. La banque détient approximativement des actifs de plus de 23 milliards de dollars américains. En vue de renforcer sa situation financière, elle a mobilisé au cours des six derniers mois, un financement d’environ un milliard de dollars américains en actions et obligations pour la maison mère et sa filiale du Nigeria, la plus grande des filiales du Groupe.

 

Richard Uku

Directeur de la Communication du Groupe

Ce contenu pourrait également vous intéresser