La banque mondiale  vient d’accorder un financement d’urgence de 15 millions de dollars aux pays touchés par la maladie à virus Ebola.

 

Ce financement vise à fournir en semences à plus de 200 000 agriculteurs de Guinée, du Libéria et de Sierra Leone. En effet prés de 10 500 tonnes de semences de maïs et de riz seront distribuées à ces agriculteurs  à temps pour les semailles d’avril.

«Un nouveau coup de pouce du Groupe de la Banque mondiale pour relancer l’agriculture et mettre plus d’un million de personnes à l’abri de la faim dans les pays touchés par Ebola. Plus d’un million de personnes pourraient en effet connaître la faim faute d’un accès sûr à de la nourriture et de mesures d’urgence pour garantir la production végétale et animale », indique le communiqué de la BM.