C’est une figure connue du monde marocain des affaires qui succède à Driss Bencheikh à la tête de Wafa Assurance. Jusque-là directeur général de la holding TénorGroup, Ali Harraj, 55 ans, aura la lourde tâche de repositionner la compagnie d’assurance dans un contexte de forte concurrence au Maroc et d’énormes retards accusés sur le marché africain face aux concurrents classiques (RMA) et nouveaux (groupe Saham).

Diplômé  de l’École Centrale de Paris, de l’IFP (Institut français du pétrole) et de l’INSEAD, Ali Harraj, qui appartient à la même école que Hassane Oriagli (nouveau patron de la SNI, holding mère de Wafa Assurance) a notamment été président-directeur général de Maroc-Leasing, président du Directoire du CIH, président de SOFAC et secrétaire général de la CDG.

En 2003, il est nommé directeur général de la Banque nationale pour le développement économique (BNDE) puis président du Collège des liquidateurs à partir de mars 2006.

Entre 1989 et 2001, Ali Harraj a dirigé le groupe Univers Motors. En juillet 2010, il a fondé un cabinet de conseil spécialisé dans l’accompagnement des entreprises dans leurs projets de transformation (stratégie, organisation et management).

Ce contenu pourrait également vous intéresser