Les achats de cacao reculent pendant la période de récolte au Ghana. En effet, le pays a récolté 23,9% de fèves de moins en janvier 2014 pour le compte de la principale saison de la nouvelle campagne. Au terme des 17 premières semaines de cette saison, les achats n’ont atteint que 494 960 tonnes  contre 650 852 tonnes l’année dernière, indique Reuters.

Entre autres facteurs expliquant cette situation, on notera les conditions météorologiques, marquées par l’harmattan, un vent soufflant du sahel qui a affecté la production dans tous les bassins cacaoyers ouest-africains. «Nous connaissons une étrange saison cette année et nous essayons  toujours d’en comprendre les raisons» a affirmé le porte- parole du conseil ghanéen du cacao (Cocobod), Noah Amenyah.

Alors que les prévisions initiales du pays tablaient sur une récolte minimum de 850 000 tonnes, on se demande si le second producteur mondial de cacao pourra toujours atteindre cet objectif. Le  secteur est dans l’attente des données relatives aux achats ivoiriens.

Ce contenu pourrait également vous intéresser