Gardé à vue depuis le 31 décembre 2014, et Incarcéré  à titre préventif à partir de la mi-janvier, Ahmed Ould Moguiya, PDG de la MAURISBANK, a refusé de comparaître ce jeudi devant le tribunal de commerce de Nouakchott.
L’agrément de la MAURISBANK a été retiré le 31 décembre dernier par les autorités monétaires évoquant une série de manquements et la dissimulation d’éléments relatifs à la comptabilité de l’institution. Une thèse contestée par l’imposant collectif des avocats de la défense.
Ahmed Ould Mogueya justifie son refus de comparaître devant la juridiction civile par sa volonté de décrocher d’abord un non lieu par rapport au dossier pénal actuellement en instruction.
En fait, de nombreux spécialistes du droit estiment que le tribunal de commerce de Nouakchott doit sursoir à toute décision dans cette affaire en vertu du principe suivant lequel « le pénal tient le civil en l’état ».

Ce contenu pourrait également vous intéresser